Posts à l'affiche

Les fraises lancent les saisons ! 🍓

Premier fruit de l'année, elles sont très attendues par les consommateurs. Elles annoncent les produits de printemps mais aussi l'ouverture des commerces saisonniers pour une nouvelle saison.


COTE PRODUCTION

# David contre Goliath au niveau des volumes

450 tonnes de fraises sont produites dans le département par une vingtaine de producteurs, contre 60000 tonnes en France, essentiellement dans le Sud-Ouest, en Bretagne, en Auvergne-Rhône-Alpes, Val-de-Loire et Sud-Est, et 1 400 000 tonnes en Europe, provenant à 25% d’Espagne ! Côté local, elles étaient jusqu’à présent une affaire de « spécialistes » mais depuis quelques années elles sont également produites par des maraichers et arboriculteurs qui diversifient leurs productions. Elles sont destinées à 60 % à une commercialisation en circuits courts, pour de la vente directe, aux commerçants de proximité et aux enseignes de la grande distribution locale. Mais elles sortent aussi du département à l’échelle de l’Occitanie, via des grossistes. La « gariguette » reste la star, mais on retrouve d’autres variétés aux saveurs et caractéristiques complémentaires comme la « Ciflorette », la « Clery », la « Magnum », la « Mariguette »… Ce panachage de variétés, avec des fraisiers qui peuvent avoir plusieurs cycles de fructification (on parle alors de variétés remontantes) permet aux producteurs de commercialiser des fruits jusqu’aux premières grosses chaleurs de juillet pour les cultures sous serre et au-delà pour celles de plein champ. Une dizaine de producteurs de fraises sont présents sous la halle aux carreaux du marché de gros avec un produit frais, récolté à maturité et vendu le jour même de la cueillette.


COTE CLIENTS

# La fraise locale première dans la catégorie goût et plaisir

Dès la plus haute antiquité, la fraise pousse à l’état sauvage en Amérique, en Asie ainsi qu’en Europe occidentale et les Romains en faisaient même des masques de beauté. En France, il faut attendre le Moyen-Âge avant que la fraise des bois n’investisse vraiment les jardins et les potagers. Plus tard, à la Renaissance, les femmes commenceront à la déguster avec de la crème, et les hommes avec du vin ! Mais les grosses fraises que nous connaissons aujourd’hui n’ont fait leur apparition en France qu’en 1713, grâce à un officier de marine du nom de Frézier. Celles-ci sont issues d’un croisement entre des fraises chiliennes et des fraises d’Amérique du Nord. Aujourd’hui, la fraise est le neuvième fruit le plus consommé par les Français en volume, avec 2,6 kg achetés par an et par ménage (selon l’INSEE, un ménage représente 2,3 personnes).

Pour bien la choisir ne vous laissez pas influencer par la taille et l’intensité de la couleur : celles-ci dépendent de la variété et non de la qualité de la fraise. Les fruits doivent être brillants, odorants, de couleur uniforme, avec une collerette et un pédoncule bien verts, synonymes de fraîcheur. Et à ce petit jeu-là, les fraises locales, fraichement récoltées à maturité sont clairement les premières dans la catégorie plaisir, celles que recherchent vos clients. Alors :


# RAMENES TA FRAISE : locale et du marché de gros

Marché de gros Perpignan Méditerranée Métropole